La Poigne Ancestrale

Le forum de la guilde La Poigne Ancestrale [LPA] sur Guild Wars 2
 
PortailAccueilLe site Web LPACalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un trio qui voit grand : Muse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean D'Aleo
Admin
avatar

Pseudo GW2 : Jean D Aleo
Messages : 361
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Un trio qui voit grand : Muse   Mer 26 Sep - 17:16

Un petit sujet pour parler du groupe de rock anglais Muse !
Revenir en haut Aller en bas
http://lpa-gw2.forumpro.fr
Jean D'Aleo
Admin
avatar

Pseudo GW2 : Jean D Aleo
Messages : 361
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: Un trio qui voit grand : Muse   Mer 26 Sep - 18:15

"Le prochain album de Muse sera un album de Jazz-Rap-Gangsta-Chrétien avec des tendances Flamenco" s'amusait a déclarer a la presse Matthew Bellamy il y a peu. Et bien non, si ce projet vous excitait, calmez vous, The 2nd Law est d'un tout autre acabit. Pourtant Muse a eu quelques évolutions intéressantes depuis toutes ces années, partant d'un rock à vif tendance bruitiste et classique a la fois (Showbiz), avant de muter en un rock encore plus sombre et mégalomaniaque, habité par des larsens, des cris suraigus et des histoires d'extraterrestres (Origin Of Symmetry). Puis il y a eu la période ou les morceaux les plus violents et distordus côtoyaient les ballades les plus calmes et classiques(Absolution), tout cela avant le virage plus electronique et plus grand public que représentait Black Holes And Revelations.

Enfin en 2009 sortait The Resistance, grosse déception pour beaucoup de fans de la première heure, tant le groupe cherchait a se renouveler et a toucher un large public, pondant au passage des morceaux mous et déjà vus, si ce n'est pas chez eux, au moins chez les autres: Queen et U2 n'ont pas du apprécier. Qu'en est t-il de The 2nd Law ? Tout commence assez bien avec "Supremacy", un morceau qui s'ouvre sur des accords étouffés avec une bonne grosse disto ne peut pas être mauvais. Rapidement des cordes se joignent au tout, donnant une ambiance de film dramatique et rappelant énormément le "Kashmir" de Led Zeppelin. En moins d'une minute nous avons des choeurs et des paroles sur une énième fin du monde. Ce morceau confus est a l'image même de l'album: un fourre tout d'influences diverses, de genre bizarres une fois mis ensembles, mêlant trompettes mariachi, riff lourd et plombé a la Rage Against The Machine et cordes a la Hans Zimmer, le tout finissant sur un accord plein de reverb rappelant "Knights of Cydonia".

Autre titre complétement foutraque, "Survival", que vous avez probablement déja entendu cet été avec les jeux olympiques, et qui a d'ailleurs été écrit pour l'occasion. La aussi on a de tout, une intro sympathique au piano entre Arcade Fire et Queen, des choeurs d'opéra et un solo bien typique de Muse, avec au milieu un riff de guitare plombé et un final en apothéose classique. Aucun de ces éléments en soit même n'est foncièrement mauvais, mais pour faire un plat il ne suffit pas de balancer tous les ingrédients ensemble en vrac... Ce qui entache le plus ce morceau c'est probablement ses paroles ("I'll reveal my strength to the whole human race, yes I am prepared to stay alive, I won't forgive, the vengeance is mine"), parmi les plus navrantes que le groupe ai jamais écrites.

La même folie des grandeurs touche le titre éponyme "The 2nd Law - Unsustainable", lourd et pompeux, le morceau semble mélanger un des thèmes de Star Wars, encore du Hans Zimmer qui agrémenterait un film catastrophe, et du dubstep avec en fond la voix d'une présentatrice (parlant d'un désastre énergétique) et les cris de souffrance de Bellamy. Tous ces mélanges de genre et ces "nouveautés" rappellent beaucoup l'album précédent, voire Black Holes And Revelations, comme avec "Follow Me", dont les synthés au gout douteux n'auraient pas trop faits taches a l'époque... jusqu'au moment ou le morceau part en electro dubstep. Ce titre avec ses paroles assez moyennes dédiées a la naissance du fils de Matthew Bellamy, tente de bomber le torse en nous ressortant le coup du battement de coeur en intro, n'est pas Pink Floyd qui veut !

Tout l'album n'est heureusement pas conçu selon la méthode du mixer (mélangez des genres au hasard, espérez que ça fasse un morceau), il y a aussi des morceaux plus cohérents. Moins de guitare couverte de fuzz qu'avant, peu de basse, une batterie lente, mais des synthés ! Amis des années 80 et du groove, réjouissez vous, car Muse verse désormais dans le disco, le funk et le groovy. "Panic Station", un funk paré de cuivres,rappellant "Trampled Underfoot" de Led Zeppelin, "Big Freeze" avec ses cocottes Funky qui sonnent U2 et Prince, "Madness" qui pompe sans le moindre remord Prince encore, et Queen comme toujours ("I Want To Break Free" a peu de choses près...), autant de morceaux qui sentent trop fort les années 80. Peu de virtuosité technique, dont on sait Bellamy parfaitement capable, quasiment pas d’esbroufe de la part des musiciens, le plus gros de la tension et de la grandeur des morceaux tenant a la partie orchestrale en général. Quelques soli correctes viennent ponctuer une poignée de titre, le reste est remplacé par des synthés, qu'on jurerait qu'ils ont piqués a Duran Duran !

Et puis si j'ai pris soin de noter les "influences" de ces morceaux, c'est parce qu'elles sont plus que marquées. Peut-on dès lors parler d'une évolution du groupe, si celle ci consiste a imiter la grandeur et la mégalomanie de leurs ainés, U2 et Prince en tête, en jouant la même chose ou presque ?

Toujours au milieu de cet abominable faille temporelle vers une décennie bien morose pour le rock (Courant dont se réclame Muse s'il faut le rappeler), on trouve deux titres écrits et intéprétés par Wolstenholme, le planant "Save Me" et "Liquid State". Le premier rappelle Depeche Mode et les débuts de Coldplay, le second plus rock et pêchu nous fait enfin entendre la basse pour un résultat agréable ! Passé le grand moment de surprise, que l'on accroche ou non, on a surtout l'impression d'entendre un autre groupe, quelques années en arrière, surtout sur "Save Me".

Sur douze titres, deux morceaux surnagent un peu plus que les autres, "Explorers", ballade on ne peut plus classique (Entre "Unintended" et "Blackout"), même si encombré des ombres de Queen et Radiohead ("No Surprises" quand tu nous tiens...), et "Animals", véritable ovni hispanico-bluesy, morceau tout en demi teinte qui arrive réellement a mélanger les genres avec succès, quitte a paraitre un peu effacé et sobre face au reste de l'album. Les deux meilleurs morceaux restent donc les plus sobres, les plus classiques, ont sent qu'un réel bout d'âme s'en dégage, la ou les mégalithiques et pachydermiques morceaux mi classique mi autre chose, arrivent juste a provoquer l'ennui et la sensation de déjà vu. Après tout, la fin du monde ils nous l'annoncent depuis "Citizen Erased", et elle donnait bien plus de frissons dans "Apocalypse Please". Et sur ces deux morceaux les thèmes étaient bien servis par une musique forte et évocatrice, sans qu'il y ai besoin de coller les voix de présentateurs télés de fin du monde ou les cris d'une émeute comme sur "Animals", comme si l'auditeur moyen de Muse était devenu trop paresseux pour comprendre le pouvoir de la suggestion.

Si vous aimez les années 80, les paillettes et les synthés genre "game boy", The 2nd Law pourrait bien vous plaire. Le trio ratisse tellement large dans ses influences et ses mélanges, entre l'electro et le funk, entre la pop et le classique, le tout passé a la moulinette " rock pour stades", que l'album figurera sans aucun doute parmi les meilleurs ventes de l'année et la tournée se fera a guichets fermés. La ménagère de moins de 50 aimera, les amateurs de Madonna, Abba et de Lady Gaga qui ont aimé "Undisclosed Desires" aimeront, mais est ce que les amateurs de Rock apprécieront ? Muse a réussi son pari, être le plus grand groupe de rock actuel, et plaire a tout le monde. Enfin, presque tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://lpa-gw2.forumpro.fr
Chaka
Admin
avatar

Pseudo GW2 : Chaka Powaaah
Messages : 757
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: Un trio qui voit grand : Muse   Mer 26 Sep - 19:07

Bon j'ai pas tout lu (à peine en fait), mais c'est juste pour dire que Muse c'trop un bon groupe et pis voilà! Même si on va dire qu'ils sont dans une mauvaise passe actuellement, leurs deux derniers albums étant ... Très moyen.
Le Muse du départ (Origin et Absolution) c'était juste monstrueux, en espérant un retour aux sources pour le prochain album! Very Happy


PS: Concert au mois d'Octobre à Montpellier, yahooo Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un trio qui voit grand : Muse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un trio qui voit grand : Muse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TUTO] Le Grand Jaggi
» WoW : Arena Grand mêlée
» [Résolu] Grand FaceSet
» Résumets des Grand Héros HL
» Tu sais pas quoi faire quand tu seras grand?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Poigne Ancestrale :: La Vieille Taverne :: Musique-
Sauter vers: